Archives par mot-clé : Peugeot D3A

Avez vous le « Brevet pour la conduite des Dinky Toys »?

Avez vous le « Brevet pour la conduite des Dinky Toys »?

En cette année 1954, la reprise économique est là. La guerre et les restrictions semblent loin. La Foire de Paris en est le symbole fort. De plus, l’année 1954 correspond au 50ème anniversaire de la 1ère édition qui a eu lieu en 1904. Une grande campagne publicitaire accompagne la manifestation avec affiches, timbres et médailles commémoratives.

Dinky Toys essais de couleur de Buick Roadmaster
Dinky Toys essais de couleur de Buick Roadmaster

Meccano comprend l’importance de l’événement et décide de prendre un stand. A cette époque les industriels entendaient respecter leurs clients, c’est à dire les commerçants, et ils ne s’autorisaient pas la vente directe de leur production.

Désormais cela peut faire sourire, mais à l’époque, les marchands de jouets n’auraient pas accepté que Meccano fasse de la vente au détail sur son stand. S’il ne peut vendre ses produits, Meccano va savoir profiter de son emplacement pour les promouvoir.

Les coffrets de panneaux de signalisation lancés en 1953 sont un support idéal pour initier les jeunes conducteurs au code de la route. Un grand diorama est installé à cette fin. Les panneaux de signalisation Dinky Toys y ont la part belle. Priorité aux intersections, stationnement et sens interdits, passages à niveau, tous les pièges de la route sont reconstitués. Je devine le regard émerveillé des enfants devant une telle maquette. Les jeunes visiteurs sont invités à concourir afin d’obtenir leur « brevet pour la conduite des Dinky Toys ». Pour obtenir le précieux diplôme, l’enfant doit faire progresser une Dinky Toys en suivant les instructions d’un membre du personnel et en respectant les règles du code de la route et les panneaux routiers qui jalonnent le parcours.

Une question me taraude. Meccano profitait-il de cette rencontre avec sa jeune clientèle pour tester des nouveautés techniques ou des assemblages de couleurs de présérie ? En effet, en 2015, dans une émission de France Culture consacrée aux jouets, la fille de Jean de Vazeilles, le patron emblématique de chez Solido, avait expliqué que son père aimait placer des prototypes pour tester la réaction des enfants, notamment au moment de l’arbre de Noël.

Pour la petite histoire, l’exemplaire du « brevet pour la conduite des Dinky Toy » que j’ai récupéré provient des archives de Bertrand Azéma. Déjà passionné par les Solido, il n’avait cependant pas dédaigné le brevet DInky Toys !

Je profite de l’occasion pour vous présenter des essais de couleur de modèles sortis en 1954 chez Dinky Toys et qui auraient pu être présentés lors de cette Foire de Paris. L’année 1954 a été riche en nouveautés chez Dinky Toys, elles sont de belle tenue.

Citons la Ford Vedette 54 ainsi que la Buick, qui reste pour de nombreux amateurs, notamment les étrangers, la plus belle des Dinky Toys France. Deux utilitaires viennent enrichir le catalogue : le Peugeot D3A et le Citroën 1200Kg qui connaîtra une très longue carrière.
Cette même année, on constate chez Dinky Toys un fort investissement dans les techniques commerciales (dites aussi “Marketing”) pour inciter les jeunes amateurs à acheter les produits de la marque. Outre sa présence à la Foire de Paris, Dinky Toys fera réaliser un très beau présentoir agrémenté de fiches en carton afin de signaler les nouveautés de l’année. C’est un objet superbe et rare.

Une pochette transparente a été conçue afin de glisser les fiches portant le nom des nouveautés au fur et à mesure de leur sortie.

Pour l’occasion, j’ai fait imprimer des permis que je remettrai aux 200 premiers acheteurs du site. Afin d’éviter toute confusion avec le document original une mention signale qu’il s’agit d’une reproduction, datée de 2016 éditée à 200 exemplaires numérotés.

Le Voyage de Junior en province

Le Voyage de Junior en province

Il y a quelques jours, alors que j’étais à la bourse d’échange de Mulhouse, un collectionneur amateur de Dinky Toys m’a vertement reproché de favoriser les collectionneurs parisiens qui venaient à la boutique, et même de mépriser les collectionneurs de province au motif que je ne leur proposais pas les pièces vendues à la boutique lors du déballage du mardi.

Il est vrai que certains collectionneurs aiment passer le mardi à la boutique, surtout lorsque que je rentre de voyage, de province ou de l’étranger.

C’est le charme du déballage en boutique. Certaines pièces sont à peine sorties des cartons qu’elles rejoignent une collection sans avoir le temps de séjourner dans les vitrines de l’Auto Jaune.

Je m’astreins cependant à garder de belles pièces à présenter sur le site durant la semaine afin de contenter tout le monde. Mais trouver l’équilibre entre le site et la vente sur place est un exercice difficile.

Le collectionneur est ainsi fait. C’est toujours le modèle qu’il a manqué qui est le plus intéressant, rarement celui qu’il vient d’acquérir. Il l’a déjà oublié.

Je n’ai pas aimé cette réflexion. Je viens de la province, je n’ai pas le sentiment d’être “parisien” ni de discriminer mes clients qui ne le sont pas.
Afin de prouver mon attachement à la grande province, je vais profiter de mon déplacement à la bourse de Toulouse le dimanche 3 avril 2016 pour présenter quelques prototypes Dinky Toys, Solido et Tekno.

Après le Louvre Lens après le centre Beaubourg à Metz il y aura l’espace d’un week-end l’Auto Jaune Junior à Toulouse ! Vive la décentralisation !

A cette occasion, fait exceptionnel, mon épouse et moi avons pris une table pour diffuser des produits provenant du site de l’Auto Jaune Junior.

J’ai acquis spécialement pour cette manifestation une petite vitrine dans laquelle je vais exposer quelques prototypes en bois, en acier et en zamac que peu de gens ont eu l’occasion de voir.

Ces pièces n’ont jamais été exposées à la boutique à Paris. Les amateurs toulousains pourront ainsi découvrir le prototype Tekno de la Chevrolet Corvette au 1/20 ainsi qu’une coque en zamac de cette même Corvette mais au 1/43. On peut encore voir la carotte d’injection qui atteste que le moule a bien été conçu.
Jusqu’à présent, personne n’avait entendu parler de modèles Tekno à l’échelle du 1/25. Nul doute qu’inspiré par le fabricant italien Polistil, Tekno avait envisagé de produire une gamme au 1/25 environ. Deux modèles au moins ont été programmés à cette échelle puisque j’ai également récupéré le capot d’une Camaro SS.

Je vous  présente en photo d’autres prototypes, dont quelques Dinky Toys en bois, qui seront visibles à la bourse Tounefeuille.
Tous à Toulouse !

 

Le Peugeot J7 de chez Bourbon

Le Peugeot J7 de chez Bourbon

Il y a quarante ans nous étions très peu nombreux à nous intéresser à ce type de jouets dont le côté naîf et rustique rebutait nombre de collectionneurs. Avec le temps qui passe, bon nombre d’amateurs ont appris à aimer le Peugeot J7 de chez Bourbon.

Le  Peugeot J9 qui lui a succédé puis les autres Peugeot qui ont suivi lui ont donné un passé et une histoire. Il en va ainsi avec tous ces véhicules industriels. Vingt ans après leur sortie, alors qu’ ils sont démodés  ils révèlent  leurs charmes.

Cette semaine, nous allons essayer de dresser une liste de ces Peugeot J7 de chez  Bourbon.  Le Peugeot J7 a logiquement succédé au Peugeot D3A pour lequel nous avions déjà par le passé listé les versions. Bourbon a donc choisi de proposer à ses éventuels clients la reproduction de ce fourgon permettant d’apposer leurs publicités. N’oublions  pas que c’était le but de ce type de produit qui constitue un véritable objet publicitaire.

Peugeot J7 avec ou sans mécanisme
Peugeot J7 avec ou sans mécanisme

Le coût de revient est l’élément moteur de ce genre de produit. A ce titre Bourbon proposait deux finitions en fonction du budget du commanditaire: avec ou  sans moteur à friction. Il est bien moins fréquent  que son prédécesseur.

Quelques versions du Peugeot J7 Bourbon dans des livrées bien précises, sont apparues sur le marché en grande quantité donnant l’illusion que ce fourgon est en fait très fréquent.

Comme celui arborant la publicité “Epargne scolaire Caisse épargne des B.D.R”.

Mais ce n’est qu’une illusion. La grande majorité des modèles est  peu fréquente.

Voici la liste des modèles que j’ai rassemblés. N’hésitez pas à la compléter Continuer la lecture de Le Peugeot J7 de chez Bourbon

Dinky Toys Citroën DS présidentielle (2)

Le Général a disparu de la DS Présidentielle

Le 29 mai 1968, le général de Gaulle est introuvable. Même son Premier ministre, Georges Pompidou, ignore où il se trouve. Il a pris l’initiative de reporter le conseil des ministres du mercredi au jeudi en prétextant que le Général avait besoin de se reposer à Colombey-les-Deux-Eglises.

Citroên DS Présidentielle
Citroên DS Présidentielle

Mais Bernard Tricot, le secrétaire général de la Présidence qui a cherché à joindre le Président sait qu’il n’est pas parti à Colombey-Les-Deux-Eglises.

Durant plusieurs heures, personne ne saura où est le Général de Gaulle. Il est en fait parti en hélicoptère à Baden-Baden. Ce que les collectionneurs de miniatures ignorent, c’est que cette situation va se reproduire. Pour cela je vous propose un petit retour dans le passé.

L’histoire débute au milieu des années 80. J’ai déjà eu l’occasion, avec la présentation des Peugeot D3A de vous raconter comment, dans une petite bourse d’échange aux jouets en région parisienne, j’ai eu la chance de rencontrer un ancien salarié de la maison Meccano. Ce dernier m’avait invité à venir chez lui afin de concrétiser quelques achats de Dinky Toys. Cette rencontre restera gravée à tout jamais dans ma mémoire, au regard notamment des pièces inédites exposées dans une petite vitrine murale.

Vous en saurez davantage à l’occasion de la publication du prochain livre de Jean-Michel Roulet. Dans le cadre des recherches entreprises pour cet ouvrage, je l’ai mis en contact avec cet ancien de Meccano au bénéfice des collectionneurs de Dinky Toys. Je me souviens parfaitement de l’emplacement de la Citroën DS 19 du chef de l’Etat dans la petite vitrine. Très rapidement, j’ai fait le lien avec une photo que j’avais vue dans un numéro de « Modélisme », revue destinée aux passionnés de la miniature. Après quelques recherches j’ai retrouvé le numéro concerné : il s’agissait du numéro 51, paru en février 1967.

Le modèle que j’ai eu sous les yeux avait subi les outrages du temps. Mon hôte m’expliqua comment les modèles avaient été stockés lors du déménagement de Bobigny. Pour diverses raisons, le déménagement avait été opéré en urgence et les modèles empilés dans de grands bacs. Ils avaient été stockés rue du Maroc, dans le 19ème arrondissement, dans un local où quelques salariés assemblaient à longueur d’année des constructions Meccano destinées à être présentées dans les grands magasins. C’est aussi là que furent stockés les moules de Bobigny. C’est dans ces conditions que le Général de Gaulle va disparaître une seconde fois. Doit-on y voir l’œuvre d’un admirateur voulant se l’approprier ou d’un détracteur souhaitant effacer jusqu’à son image ? Toujours est-il que la figurine a été désolidarisée de l’habitacle. Seule demeure la trace de colle. Peut-être a-t-il été simplement oublié au fond de la caisse.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la fin de l’histoire, avec notre nouveau président !

Les fantastiques Peugeot en plastique

Les fantastiques Peugeot en plastique

En trente ans, le regard des collectionneurs de miniatures automobiles sur les reproductions en plastique a beaucoup évolué. L’époque où nous n’étions qu’une poignée à y trouver de l’intérêt est bien finie. Longtemps, ce matériau a eu mauvaise presse.

Peugeot et Vapé
Peugeot et Vapé

Cela tient, je pense, à la conjonction de deux facteurs. La mauvaise tenue dans le temps de certains modèles Norev ou Minialuxe (déformations de la carrosserie et des jantes) a donné à certains consommateurs une mauvaise image du plastique. La matière devient synonyme de qualité médiocre. Le sentiment est conforté par le fait que ces autos sont vendues moins cher que les autres : le lien est établi entre le matériau, la qualité et le bas prix.

Ce phénomène est particulièrement sensible en France. En Allemagne, le plastique a été utilisé très tôt dans l’industrie du jouet. Ainsi, les premières Märklin d’après-guerre sont en plastique peint. Wiking popularisera également ce matériau, en offrant des plastiques aux couleurs vives, tenant admirablement dans le temps.

En Allemagne, le plastique fait donc partie du paysage des amateurs et il est apprécié par un grand nombre de collectionneurs. En France, en plus de 25 ans d’activité professionnelle, j’ai souvent été touché par les réflexions, parfois surprenantes, des amoureux et des détracteurs de ce matériau.

Pour certains amateurs de Dinky Toys, l’introduction du plastique a sonné le glas de la firme de Bobigny. Son adaptation à la production a été un peu laborieuse et les clients n’ont pas toujours accepté que leur firme favorite sacrifie à la mode de ce matériau jugé moins noble.

La firme Vapé était spécialisée dans la fabrication d’objets divers et variés, dont le seul point commun était justement qu’ils soient en plastique ! A ce titre, elle a eu la bonne idée de fabriquer les reproductions d’un Berliet GLB citerne et d’une camionnette Peugeot. L’objectif visé était de fournir un support publicitaire auprès de firmes souhaitant réaliser une campagne de publicité bon marché. La souplesse d’utilisation du plastique permettait d’offrir d’honnêtes reproductions avec un prix de revient assez bas. Pour des raisons qui me sont inconnues, cette firme sera absorbée par Bourbon. Il est facile d’identifier les deux productions. Le logo Vapé apparaît sur le marchepied côté gauche des véhicules. Bourbon était pour sa part déjà spécialisé dans les objets publicitaires. Cette firme est renommée pour la grande qualité de ses porte-clefs, support publicitaire qui eut son heure de gloire. Le client avait le choix entre plusieurs finitions : il pouvait à ce titre équiper ou non sa reproduction d’un petit mécanisme à friction. Ce dernier s’est avéré de qualité médiocre, et poussif !

Une petite anecdote concernant les modèles à l’effigie de la marque Ever Sharp. J’ai eu comme client il y a 25 ans le petit-fils du fondateur de la société Bourbon. Il était alors instructeur chez UTA, la compagnie aérienne. Il m’a raconté qu’Ever Sharp était une firme américaine qui fabriquait des stylos, lesquels étaient importés en France par son grand-père, M. Bourbon. On n’est jamais aussi bien servi que par soi même ! Il est très difficile d’établir une liste de tous les modèles produits par Bourbon. (voir la liste)

J’ai cependant dressé la liste de ceux que je possède et je vous propose de m’aider au recensement en m’indiquant par l’intermédiaire de la boîte contact de la page du blog les modèles que vous connaissez. Il me semble que nous devons facilement atteindre la cinquantaine !