Panda en Finlande

Panda en Finlande

Ne cherchez pas dans les livres consacrés aux animaux, vous ne trouverez pas la trace de cette variété particulière. Les seuls pandas qu’on peut rencontrer en Finlande sont au zoo ou dans les boulangeries ! C’est en effet sous cette marque que fut commercialisé un bonbon de chocolat.

Panda en Finlande
Peugeot 404

Ma première rencontre avec les “Panda(s)” remonte à 25 ans. Cela se passe à Göteborg. C’était bien le seul endroit où les collectionneurs finlandais s’aventuraient. Au début de mes expéditions nordiques, un collectionneur finlandais m’avait donné des informations sur la provenance de cette série.

Quelle surprise de trouver en Finlande la reproduction d’une Dauphine, d’une 403 d’une DS19 ou encore d’une 404. J ‘ai fait découvrir à quelques clients ces modèles totalement inconnus chez nous…et plus généralement en dehors de la Finlande !

Un événement a beaucoup contribué à la diffusion de ces jouets. Comme je l’ai déjà raconté avec le blog sur les véhicules aux couleurs Paulig, firme finlandaise, produits par Tekno, j’avais fait la connaissance au magasin d’un journaliste finlandais qui venait de temps en temps dans la capitale pour son travail. Je lui avais demandé d’essayer de me trouver ce type de jouets. Malheureusement, son travail l’amenait plus souvent à Londres qu’à Paris. C’est pourquoi il avait vendu quelques modèles à Michael Rooum qui tenait à Londres un très beau magasin de miniatures, permettant ainsi aux Anglais de découvrir ces jouets. Si chez nous les autos françaises emportaient logiquement l’adhésion des collectionneurs, les très nombreuses reproductions d’autos anglaises comblèrent les amateurs britanniques avides de modèles peu fréquents.

Il n’y avait pas internet à l’époque et l’accès à l’information était moins aisé. Il est toujours difficile de s’intéresser à une firme de jouets lorsque l’on a peu d’informations, et à l’époque, mes amis finlandais étaient bien incapables de me dresser une liste de la production ! Au fil de mes voyages j’ai fait des découvertes, ce qui est un des charmes de la collection. Pas plus tard que ce mois d’avril 2013, j’ai pu ajouter une autre auto dans mes vitrines en même temps que j’apprenais son existence !

Un dernier facteur entre en ligne de compte expliquant le fait que cette firme resta dans l’ombre. Il y a 25 ans, ce type de modèles se négociait à des prix bas, ce qui n’a pas stimulé les Finlandais dans la quête des modèles Panda.

Désormais, la notoriété est arrivée par l’internet et les prix ont bien monté. Comme souvent, lorsque les prix s’envolent, le matériel refait surface.