Volkswagen

Des Volkswagen pour Volkswagen

On n’est jamais si bien servi que par soi-même ; ainsi pourrait se résumer cette histoire. La réussite de la firme Volkswagen tient à sa remarquable capacité à promouvoir ses produits.

cendrier Volkswagen pour le marché danois
cendrier Volkswagen pour le marché danois

La publicité a tenu et tient encore aujourd’hui un rôle essentiel dans le succès de la firme.

Qu’on se place sur le plan technique ou sur le plan du design, l’auto VW 1200 ou la camionnette Kombi n’ont rien d’exceptionnel. Sans vouloir chagriner les inconditionnels de Wolfsburg, ce n’est pas de ce côté qu’on trouve la clef du succès remporté auprès du public.

Cherchons plutôt dans l’exceptionnelle logistique de la firme allemande qui implanta d’abord son réseau de vente et de pièces détachées avant d’exporter ses autos ! Tout au contraire de Renault, qui, passé un premier succès avec sa Dauphine aux USA, oublia totalement le service après-vente.

Tekno Volkswagen Kombi "Skandinavisk Motor"
Tekno Volkswagen Kombi “Skandinavisk Motor”

Les reproductions miniatures des automobiles et camionnettes Volkswagen seront un des vecteurs de publicité choisis par les dirigeants de la firme. Le meilleur exemple sera la commande auprès de la firme berlinoise Wiking de reproductions de l’ensemble de la production Volkswagen (voir les fiches consacrées à la firme Wiking) à une échelle proche du 1/42ème. Ces modèles Wiking ont bien sûr été distribués dans le monde entier par l’intermédiaire du réseau Volkswagen. J’ai ainsi pu en acquérir dans de nombreux pays : en Grande-Bretagne, mais aussi et surtout en Amérique, le marché le plus important à l’époque pour VW. Cela m’a permis de trouver des modèles avec des teintes particulières destinées à l’exportation. J’ai également trouvé d’intéressantes variantes de modèles Wiking en Scandinavie.

Le réseau Volkswagen scandinave distribuera les productions de Berlin en grandes quantités. Cependant, ce même réseau va également faire appel aux fabrications locales pour épauler ses campagnes de publicité. En toute logique, le leader scandinave, Tekno va être sollicité. Ce ne sera pas le seul, comme nous verrons plus loin. . Sur la base de son premier moule, sans vitrage, sans pare-chocs arrière, Tekno réalisera une série dans la livrée bleu-ardoise, avec la mention “Skandinavisk Motor” et l’adresse de cette société.. Si la décoration est des plus simples, la rareté du modèle est inversement proportionnelle à son intérêt esthétique ! J’ignore si l’importateur danois de Volkswagen, la société Skandinavisk Motor demanda une autorisation auprès de Wolfsburg, le siège de Volkswagen, mais de nombreux objets vont se trouver estampillés a son nom.

Pour être précis, la communication de Volkswagen en Scandinavie va s’articuler autour de deux axes. Le premier axe est national : il consiste à promouvoir de nouveaux modèles Volkswagen à travers des miniatures Tekno, à l’aide de slogans publicitaires en danois. Le second axe est local : il concerne les concessionnaires établis dans différentes villes danoises, désireux de promouvoir leurs concessions Volkswagen. La direction danoise de Volkswagen se singularisera en éditant une quantité importante d’objets publicitaires. Voici à titre d’exemples une série de quatre cendriers uniquement produite au Danemark ainsi que des coffrets fabriqués chez Boco, petite firme danoise.

Nous verrons en détail la semaine prochaine comment Tekno a répondu à la demande de Skandinavisk Motor.