Une Peugeot 203 Dinky Toys en cadeau !

Nous sommes en présence de 2 modèles Peugeot 203 Dinky Toys de première génération, avec bien sûr le pavillon lisse et le bouchon de réservoir sur l’aile arrière droite.

Peugeot 203
Peugeot 203

Ces 2 autos sont équipées, de manière anachronique de jantes chromées. Ce fait n’est pas une exception. Nous connaissons aussi une Simca Aronde taxi première calandre, excessivement rare, équipée de ces jantes… qui n’apparurent que sur les modèles suivants, l’Elysée ; revenons à ces Peugeot 203.

La première est chromée : la qualité du chrome est évidente. Elle semble d’ailleurs être un peu plus lourde qu’une version peinte. Cette auto provient de la famille Chaudey (voir les Simca Cargo, Citroën U23, Plymouth belvedère..) et son authenticité est indiscutable.

Une petite anecdote : la famille Chaudey avait établi une liste de leurs modèles à vendre, avec indication des couleurs. Au niveau de la 24 R était indiqué “argent”. J’eu la surprise en me rendant chez eux de découvrir cette auto chromée.

Je pense qu’il s’agit d’un projet de cadeau pour Peugeot et c’est sûrement dans une logique esthétique qu’elle a été équipée de jantes chromée, en adéquation avec la finition du modèle.

La seconde Peugeot 203 est d’une authenticité toute aussi indiscutable ; elle possède les mêmes caractéristiques que la première et les même jantes chromées. Ce pourrait être un pendant au même projet, mais avec une finition dorée. Toutes les parties en argent sont réalisées avec l’aide d’un pochoir comme les autos de série ce qui permet de penser qu’elle n’est pas unique. Je suis persuadé que l’on en verra d’autres un jour ou l’autre.

Peugeot a toujours été lié à Dinky toys : dans les années 50 l’entreprise fit réaliser une belle série de Peugeot D3A fourgon reprenant ses couleurs. Il y eu même 2 versions aux couleurs “Peugeot service”. Peugeot a également distribué dans ses concessions des 403 de couleur identique à celles distribuées par Dinky toys dans le commerce.

Plus tard, au milieu des années 60, la Peugeot 204 sera présentée en même temps que sa reproduction en miniature, avec un étui particulier, une belle robe blanche et une particularité : une gravure de châssis différente de celle distribuée en commerce (sans la mention “SGDG : sans garantie du Gouvernement” )