Le Peugeot J7 de chez Bourbon

Le Peugeot J7 de chez Bourbon

Il y a quarante ans nous étions très peu nombreux à nous intéresser à ce type de jouets dont le côté naîf et rustique rebutait nombre de collectionneurs. Avec le temps qui passe, bon nombre d’amateurs ont appris à aimer le Peugeot J7 de chez Bourbon.

Le  Peugeot J9 qui lui a succédé puis les autres Peugeot qui ont suivi lui ont donné un passé et une histoire. Il en va ainsi avec tous ces véhicules industriels. Vingt ans après leur sortie, alors qu’ ils sont démodés  ils révèlent  leurs charmes.

Cette semaine, nous allons essayer de dresser une liste de ces Peugeot J7 de chez  Bourbon.  Le Peugeot J7 a logiquement succédé au Peugeot D3A pour lequel nous avions déjà par le passé listé les versions. Bourbon a donc choisi de proposer à ses éventuels clients la reproduction de ce fourgon permettant d’apposer leurs publicités. N’oublions  pas que c’était le but de ce type de produit qui constitue un véritable objet publicitaire.

Peugeot J7 avec ou sans mécanisme
Peugeot J7 avec ou sans mécanisme

Le coût de revient est l’élément moteur de ce genre de produit. A ce titre Bourbon proposait deux finitions en fonction du budget du commanditaire: avec ou  sans moteur à friction. Il est bien moins fréquent  que son prédécesseur.

Quelques versions du Peugeot J7 Bourbon dans des livrées bien précises, sont apparues sur le marché en grande quantité donnant l’illusion que ce fourgon est en fait très fréquent.

Comme celui arborant la publicité “Epargne scolaire Caisse épargne des B.D.R”.

Mais ce n’est qu’une illusion. La grande majorité des modèles est  peu fréquente.

Voici la liste des modèles que j’ai rassemblés. N’hésitez pas à la compléter Continuer la lecture de Le Peugeot J7 de chez Bourbon

Week-end avec un champion !

Je me souviens dans les années 70 de ces concours dans les magazines pour jeunes où le premier prix consistait à passer une journée avec son idole du music hall.

Moi, j’aurais bien tenté ma chance si la récompense avait été la rencontre avec un des as du volant des années 70 ! Au lieu de cela mon seul titre de gloire aura été d’être le passager d’une Lola T290 conduite par un pilote amateur sur un tour du circuit de Croix-en -Ternois …oui c’est moins glorieux que de rencontrer Jacky Stewart et l’équipe Tyrrell  à Monaco !

Dans le film “Week-end of a champion”, Roman Polanski et Frank Simon ont eu la superbe idée de faire accompagner par leurs caméras le grand champion écossais Jackie Stewart Continuer la lecture de Week-end avec un champion !

Camions citernes série 25D d’après-guerre

La série 25 de chez Dinky Toys regroupe les camions. Elle a été produite en très grand nombre. Le point commun de ces véhicules est la calandre qui permet de donner son unité à la série. La référence 25D correspond à la version citerne. La période de production s’étend de 1934 à 1948. Bien évidemment, sur une telle durée, nombreuses sont les variantes.

Intéressons-nous à la période d’après guerre. Nous avons vu précédemment les versions d’avant guerre. En fait il existe une version que l’on pourrait qualifier d’intermédiaire, produite pendant la guerre. Il s’agit de la version portant le marquage Pool.

 

Peu fréquente version guerre aux couleurs Pool
Peu fréquente version guerre aux couleurs Pool

A la reprise de l’activité économique, après le conflit, Dinky Toys va relancer les séries produites avant guerre. Il est frappant de constater qu’aux belles livrées qu’arboraient les 25 D avant guerre, succèdent des modèles beaucoup plus sobres pour ne pas dire plus. Ils seront décorés d’un marquage “petrol” plus économique et plus facile à écouler sur les différents marchés. Le marquage “petrol ” n’a pas de sens aux Etats Unis où le terme correspondant est “gas”. C’est pourquoi l’importateur américain demandera de modifier les marquages pour son marché local. Continuer la lecture de Camions citernes série 25D d’après-guerre

Le passionné anglais

Le personnage semblait sorti tout droit d’un roman de Jane Austen. La romancière aime inclure dans ses histoires des personnages secondaires qui d’un roman à un autre ont de forts points communs.

Souvenir de la vente Christie's. Etiquette du coffret Dinky Toys
Souvenir de la vente Christie’s. Etiquette du coffret Dinky Toys

Notre homme avait la bonhomie provinciale, l’apparence n’était pas sa priorité. C’était un homme bien en chair et carré d’épaules. Sa silhouette volumineuse contrastait avec celle de son épouse, plutôt chétive. Des bonnes joues un peu rouges et un sourire qui avait gardé la malice de l’enfance faisaient qu’on lui aurait donné le bon Dieu sans confession. Continuer la lecture de Le passionné anglais