Archives par mot-clé : Plank

Un dimanche au terrain d’aviation de Tegel

Chers amis français,

Avions Ernest Plank
Avions Ernest Plank

Afin d’oublier la pesante atmosphère de cet été 1914, nous avons emprunté le bus, en famille, pour rejoindre le terrain d’aviation de Tegel. Nous sommes restés admiratifs devant ces fous volants qui, dans leurs machines, défient les lois de la pesanteur. Les avions Blériot nous ont particulièrement laissés sans voix.
Comment font- ils pour défier les éléments ? Cela semble si facile pour eux. Ces as ont de plus toutes les audaces : ils n’hésitent pas à virevolter et à slalomer entre des mâts dressés sur le terrain. Quelle insouciance !
De retour à la maison, les enfants se prenaient pour des valeureux aviateurs, ils couraient à travers l’appartement en imitant le bruit de ces drôles de machines. Quel beau dimanche avons-nous passé !

Etes-vous déjà allés sur le terrain du Bourget ?

Donnez-nous vite de vos nouvelles.
Hansel und Gretel

les modèles présentés sont tous des productions Plank.

Correspondance Berlinoise – 2

Ernst Plank

Berlin 10 Juillet 1914.

Amis de Paris 

Heureux de savoir que votre voyage vers votre belle capitale s’est bien déroulé. C’est avec une grande joie que nous répondons par l’affirmative à votre invitation de venir pour Noël à Paris. Nous sommes impatients de gravir votre tour Eiffel. Ici, à Berlin, il y a beaucoup d’inquiétude. Certains évoquent la possibilité d’un embrasement général. Nos deux peuples ne vont pas se déchirer de nouveau ? Nous espérons que la raison reprendra le dessus. Nous irons demain nous renseigner pour notre voyage pour Paris.

Amicales salutations

Hansel et Gretel.
Berlin

PS: Les modèles photographiés sont tous des Ernst Plank. A mes yeux les plus rares que cette firme ait fabriqué.

Tiergarten Berlin

Berlin 1er Juillet 1914

Amis de France,

L’atmosphère en ce mois de Juillet est bien lourde ici. La chaleur est difficile à supporter. Nous allons cet après midi au Tiergarten, un des rares endroits de la capitale ou l’on peut trouver un peu de fraîcheur à l’ombre des arbres . Notre zoo est un des seuls coins de la capitale où l’on peut encore échapper à la morosité ambiante. Les enfants apprécient les manèges et la fosse aux ours. Partout des bruits de bottes. Les journaux disent que par un machiavélique jeux d’alliance, nous allons nous retrouver en guerre Amitiés Berlinoises.

Hansel et Gretel

Zoo Ernst Plank
Zoo Ernst Plank

Tous les éléments du zoo, le manège, la locomobile sont de ce fabricant (Ernest Plank).  Ils sont rares. On ne peut s’empêcher de faire un lien avec les jouets produis par Carette, Märklin ou Bing, mais à une échelle réduite. Enfin, le peu fréquent coffret avec les clowns. Ceux ci sont articulés, permettant ainsi de reproduire des numéros d’équilibre sur les chaises. A cet effet, des clichés en noir et blanc permettaient à l’enfant de se familiariser avec ces superbes jouets.

Observez le dessin du coffret représentant le chapiteau, orné d’un fanion « EP », comme Ernst Plankt.

Correspondances de Berlin – 1

Berlin 14 Juillet 1914

Chers amis français,

La guerre parait inévitable. Ici, nos troupes défilent fièrement devant l’objectif des photographes. Quelle ironie du sort, le jour de votre fête nationale. Notre empereur nous prépare au conflit. La mécanisation de la guerre nous amène à penser que la guerre sera courte. Mais quand nous reverrons nous ?
Notre voyage de fin d’année est bien compromis. Nous qui nous faisions une joie de venir dans votre capitale avec les enfants. Au printemps peut être, c’est si beau le printemps à Paris. Nous irons visiter les jardins refleuris.

Embrassez bien toute votre famille.

Hansel et Gretel

Défilé militaire Ernst Plank
Défilé militaire Ernst Plank

J’ai choisi de vous montrer quelques véhicules symbolisant la mécanisation de ce conflit armé. Ils sont tous produits par Ernst Plank. Les soldats, comme les clowns vu précédemment sont articulés, permettant à l’enfant de faire défiler ses soldats en plusieurs positions. Ils semblent bien que ces petits soldats avaient plusieurs décennies d’avance sur ceux de Britains, également articulés (au moins pour les membres supérieurs). Ils sont révolutionnaires pour l’époque. A cette période les fabricants allemands ou français ne produisaient que des figurines en demi-ronde-bosse.

La guerre est toute proche

Berlin 1er Août 1914

Nous avons lu dans les journaux , l’assassinat, hier, de Jean Jaurès, lui qui était un ardent défenseur de la paix . Cela n’augure rien de bon dans les relations de nos pays. Notre empereur vient de lancer un ultimatum à votre pays. Cela risque d’entraîner une mobilisation générale. Ici, la guerre paraît inévitable, et nos armées se préparent. Que dire? Tout cela est allé tellement vite depuis votre visite. Nos prochaines correspondances risquent de s’espacer. Nos enfants, que vont- ils devenir dans ce tumulte? Les vôtres ont-ils revêtu l’uniforme? Notre Heinrich, lui est parti dans son régiment.

Amicales salutations

Hansel et Gretel

Ernst Plank: à la parade
Ernst Plank: à la parade

Sur ces clichés de véhicules, Ernst Plank vous apercevrez un camion plateau équipé de ses deux embarcations, à moins qu’il ne s’agisse de pontons permettant de soutenir un pont provisoire. Autre véhicule très intéressant, la cantine ambulante. En fait, pour être très précis, il s’agit plutôt du four à pain. En effet, Fisher produisit , dans sa gamme militaire, avec le même châssis, une version cantine, de forme cubique, avec une ouverture sur le dessus et une version four à pain, composée d’un tube et d’une ouverture frontale. C’est un ami Allemand, qui m’a expliqué la différence. La cantine est sous la forme d’un attelage hippomobile, de même que le fourgon sanitaire.

Nous sommes en 1914, et le cheval est encore très présent, dans les conflits armés.