Vapé Peugeot D3A

Les fantastiques Peugeot en plastique

En trente ans, le regard des collectionneurs de miniatures automobiles sur les reproductions en plastique a beaucoup évolué. L’époque où nous n’étions qu’une poignée à y trouver de l’intérêt est bien finie. Longtemps, ce matériau a eu mauvaise presse.

Peugeot et Vapé
Peugeot et Vapé

Cela tient, je pense, à la conjonction de deux facteurs. La mauvaise tenue dans le temps de certains modèles Norev ou Minialuxe (déformations de la carrosserie et des jantes) a donné à certains consommateurs une mauvaise image du plastique. La matière devient synonyme de qualité médiocre. Le sentiment est conforté par le fait que ces autos sont vendues moins cher que les autres : le lien est établi entre le matériau, la qualité et le bas prix.

Ce phénomène est particulièrement sensible en France. En Allemagne, le plastique a été utilisé très tôt dans l’industrie du jouet. Ainsi, les premières Märklin d’après-guerre sont en plastique peint. Wiking popularisera également ce matériau, en offrant des plastiques aux couleurs vives, tenant admirablement dans le temps.

En Allemagne, le plastique fait donc partie du paysage des amateurs et il est apprécié par un grand nombre de collectionneurs. En France, en plus de 25 ans d’activité professionnelle, j’ai souvent été touché par les réflexions, parfois surprenantes, des amoureux et des détracteurs de ce matériau.

Pour certains amateurs de Dinky Toys, l’introduction du plastique a sonné le glas de la firme de Bobigny. Son adaptation à la production a été un peu laborieuse et les clients n’ont pas toujours accepté que leur firme favorite sacrifie à la mode de ce matériau jugé moins noble.

La firme Vapé était spécialisée dans la fabrication d’objets divers et variés, dont le seul point commun était justement qu’ils soient en plastique ! A ce titre, elle a eu la bonne idée de fabriquer les reproductions d’un Berliet GLB citerne et d’une camionnette Peugeot. L’objectif visé était de fournir un support publicitaire auprès de firmes souhaitant réaliser une campagne de publicité bon marché. La souplesse d’utilisation du plastique permettait d’offrir d’honnêtes reproductions avec un prix de revient assez bas. Pour des raisons qui me sont inconnues, cette firme sera absorbée par Bourbon. Il est facile d’identifier les deux productions. Le logo Vapé apparaît sur le marchepied côté gauche des véhicules. Bourbon était pour sa part déjà spécialisé dans les objets publicitaires. Cette firme est renommée pour la grande qualité de ses porte-clefs, support publicitaire qui eut son heure de gloire. Le client avait le choix entre plusieurs finitions : il pouvait à ce titre équiper ou non sa reproduction d’un petit mécanisme à friction. Ce dernier s’est avéré de qualité médiocre, et poussif !

Bourbon Peugeot "cirage Sady"
Bourbon Peugeot « cirage Sady »

Une petite anecdote concernant les modèles à l’effigie de la marque Ever Sharp. J’ai eu comme client il y a 25 ans le petit-fils du fondateur de la société Bourbon. Il était alors instructeur chez UTA, la compagnie aérienne. Il m’a raconté qu’Ever Sharp était une firme américaine qui fabriquait des stylos, lesquels étaient importés en France par son grand-père, M. Bourbon. On n’est jamais aussi bien servi que par soi même ! Il est très difficile d’établir une liste de tous les modèles produits par Bourbon. (voir la liste)

J’ai cependant dressé la liste de ceux que je possède et je vous propose de m’aider au recensement en m’indiquant par l’intermédiaire de la boîte contact de la page du blog les modèles que vous connaissez. Il me semble que nous devons facilement atteindre la cinquantaine !